Err

ARGAN:BUGIE e VERITA!!!!
PASSIONMAROC
ARGAN:BUGIE e VERITA!!!!
Come scegliere un olio di argan cosmetico ?
Quale è la differenza tra l’olio di argan cosmetico e l’olio di argan alimentare ?
L'olio d'argan cosmetico puo essere spremuto solo in una molla meccanica
SPREMITURA DELL'OLIO D'ARGAN ALIMENTARE(artigianale)
1 Torrefazione della mandorle

L'olio ottenuto in modo artigianale puo essere solo alimentare e non cosmetico
EXTRACTION DE L'HUILE
3 Con l'aggiunta di acqua e dopo impasto, l'oiio puot uscire
CERTIFICATO ECOCERT 2013/2014
validité 07/14
CERTIFICAT ECOCERT
CLIQUEZ DESSUS
EFAS
IMPRESA FEMMINILE DI ECONOMIA SOCIALE,IL NOSTRO PARTNER
SPREMITURA MANUALE ED ARTIGIANALE
2 Spremitura a partire da una molla di impasto di mandorle dopo torrefazione
Arrivo dell'olio dopo ore d'impasto
CERTIFICAT ECOCERT
CLIQUEZ DESSUS
Je propose à ceux qui ne connaissent pas encore l' huile d'argan et ses bienfaits pour la santé de la decouvrir .

Jacques Descamps : Elle possède des bienfaits étonnants. Sous impulsion du roi, il y a même eu la création de
la Fondation Mohamed VI pour la recherche et la sauvegarde de l’arganier, un arbre millénaire et mythique au Maroc. L’huile d’Argan a un taux d’acides gras, indispensables pour notre système neurologique, très important. Dans les salades et les tagines, son goût de noisette est extra et elle a des vertus digestives. On peut aussi s’en servir en massages ou pour embellir sa peau et ses cheveux. Elle lutte contre le dessèchement et le vieillissement des tissus.

Aujourd'hui elle est récuperée par le marketing des produits cosmétiques mais le problème est que l'on en trouve qu'une faible quantité dans le produit fabriqué par les laboratoires et le reste n'est que l'addition de produits pétroliers voir le reportage dans CAPITAL DU DIMANCHE 03/06/07.
Afrik : Que doit-on penser de tous les dérivés de cette huile qui « fleurissent » sur les présentoirs ?
Jean-Jacques Descamps : Ils peuvent être efficaces mais il faut savoir que l’huile d’Argan pure coûte moins cher que des produits dérivés qui n’en contiennent qu’un faible pourcentage.
Surtout vous n'avez qu' à lire la composition de votre crème de nuit ou de l'ensemble de vos produits cosmétique.Ce message s'adresse à la fois au homme et au femme qui font attention à leur santé.


les composés contenus dans cette huile,ex:


La présence de l’acide palmitique permet de conseiller cette huile pour les obèses du fait que cet acide entraîne des dépôts adipeux moins important que chez les personnes nourries avec d’autre graisses (8). La présence de l’acide oléique avec un taux élevé conféré à l’huile d’argan des propriétés diététiques intéressantes (16). En effet, des travaux récents (39, 41) ont confirmé que cet acide bien absorbé et métabolisé par l’organisme aurait aussi des propriétés anti-atherogènes. Nous avons expliqué dans la première partie le rôle de l’acide linoléique. Rappelons que la carence en cet acide provoque un arrêt de la croissance, ainsi que des lésions cutanées dues à des variations de la perméabilité des membranes cellulaires, cet acide se trouve essentiellement en position 2 des phospholipides des membranes biologiques et des mitochondries, par ailleurs une grande partie du cholestérol plasmatique est estérifiée par l’acide linoléique. L’huile d’argan peut être conseillée chez les patients présentant un risque d’athérosclérose. Rappelons aussi que l’acide linoléique est précurseur des prostaglandines.
2- Structure Glycéridique:
Du fait de la prédominance des triglycérides insaturés dans cette huile, elle serait bien tolérée donc de point de vue digestibilité, l’huile d’argan serait bien absorbée.
3- Insaponifiable:

L’huile d’argan renferme des caroténoïdes dont 50% de b-carotènes qui sont des précurseurs de la vitamine A. La carence en vitamine A se manifeste par un retard de la croissance, la kératinisation des cellules épithéliales et par une diminution de la vision crépusculaire (26). Donc cette huile peut être conseillée pour la prévention des troubles visuels. L’huile d’argan contient une proportion non négligeable de tocophérols dont 60% d’a-tocophérol ou vitamine E. La vitamine E joue un rôle important, elle protège les acides gras polyinsaturés des lipides cellulaires contre une dégradation oxydative spontanée. Elle agit comme anti-oxydant. Par ailleurs on rapporte que la vitamine E serait capable de prévenir la dégénérescence graisseuse des muscles. Il est à noter que la vitamine E présente des propriétés aphrodisiaques et de ce fait on peut conseiller l’huile d’argan dans certains troubles sexuels. L’asence du cholestérol rend l’huile intéressante dans la diététique des hypercholestérolémies (53). Parmi les stérols isolés de l’huile d’argan on a le schotténol (48%). Ce composé étudié jusqu’alors à partir d’extraits de Baccharis ciridifilia Asteracées et Ipomopsis aggregata Polemoniacées, dont le rôle inhibiteur des cultures cellulaires du carcinome naso-pharyngé a été récemment mis en évidence (4). De ce fait l’huile d’argan peut constituer une source de schottérol. Les recherches menées par les laboratoires Galénic (France) pour l’utilisation de cette huile végétale à des fins cosmétiques ont montré que cette huile agit comme suit: Elle compense la diminution de la fonction excrétoire des glandes sébacées, c’est essentiellement une fonction de nutrition de la peau par apport de corps gras pour compenser son dessèchement inévitable avec l’âge. Par le biais des acide gras essentiels, cette huile joue un rôle de barrière et de protection de l’épiderme; en freinant la déshydratation et la kératinisation, qui augmentent avec l’âge par carence physiologique en ces acides gras. Elle peut faviriser l’activité des cellules du derme en synthétisant l’ensemble des macromolécules du tissu conjonctif: Collagène, élastine, protéoglycanes et glycoprotèines de structure.

Il est maintenant démontré que l'huile d'argan contient des éléments anti-cancérigènes(contient du schotténol)
De type oléique – linoléique, l’huile d’Argan renferme 80 % d’acides gras insaturés comme l’huile d’Olive. Elle possède une nette primauté sur celle-ci à cause de sa richesse en acide linoléique. Cet acide est dit essentiel car il ne peut pas être synthétisé par l’organisme et doit être apporté par l’alimentation.
L’huile d’Argan est riche en tocophérols (620 mg / kg pour l’huile d’Argan contre 320 mg / kg pour l’huile d’Olive) ayant une activité vitaminique E. Cette vitamine est un antioxydant puissant qui capture les radicaux libres et neutralise l'oxydation destructive.

Ce qu'il faut savoir aussi c'est que les berbères à l'origine fabriquaient cet huile d'abord en alimentaire leur priorité n'était pas la reduction des rides c´est donc bien une récupération marketing que de faire croire quíl suffit de l´appliquer sur la peau




VERTUES LE MATIN 06.06.2005
· Elle nourrit la peau et en préserve l'élasticité.
· Elle facilitele renouvellement cellulaire grace à sa richesse en ingrédients naturels.
· Elle est le meilleur soin corporel pour contrer les méfaits de l'âge et du climat.
· Elle agit à merveille sur les rides et la peau sèche,
· Elle atténue les traces visibles laissées par l'acné, la varicelle, les boutons, les gerçures et brûlures.
· Elle est le meilleur soin naturel du cuir chevelu, elle fait briller les cheveux ternes.
· Elle renforce les ongles cassants.
· Elle soulage les douleurs articulaires
· Elle est le meilleur produit naturel BIO pour les massages, necessaire pour avoir un meilleur soulagement corporel.
Elle stabilise l’hypercholestérolémie en réduisant le taux du mauvais cholestérol et en augmentant le taux du bon cholestérol.
Elle réduit l’hypertension.
Elle possède un effet anti-obésité en agissant en tant que coupe-faim (consommée en repas du matin)
Elle a un effet positif sur le fonctionnement du foie.
Elle neutralise les radicaux libre et protège le tissu conjonctif.
Elle relance et stimule les échanges et l’oxygénation cellulaire en améliorant la qualité du ciment intercellulaire.
Elle agit contre le dessèchement de la peau et le vieillissement physiologique de la peau(anti-rides) en restaurant le film hydrolipidique et en augmentant les apports nutritifs au niveau des cellules. Intérêt pour le schotténol contenu dans l’huile d’argan qui aurait des propriétés anti-cancérigène.
Depuis toujours les Berbères ont utilisés l'huile d'argan pour soigner la varicelle chez l'enfant,l'acné juvénile .
Elle est particulièrement précieuse pour prévenir les vergetures chez les femmes enceintes(extrèmement efficace et naturel.Interressant quand on sait que les produits actuels vendus dans le commerce contiennent des agents très toxiques).
En application sur le cuir chevelu elle le fortifie, rends les cheveux plus souples , et en les nourrissant augmente leur éclat.

L'huile d'Argan est un anti rides extraordinaire , autant naturel qu'efficace.
.
Elle est efficace contre l'eczéma,les gerçures,les brulures.Elle est très riche en vitamine E.
Elle est analgésique et anti-inflamtoire(rhumatismes,arthrose.,douleurs articulaires…etc).
A ce propos nous l'avons testée pour soulager une crise d'arthrose en application cutanée sur la partie douloureuse et avons constatés un effet analgésique spectaculaire en quelques minutes seulement.L'acide linoléique qu'elle contient est déterminant dans la prévention de l'infarctus du myocarde,la réduction du taux de cholestérol et dans la participation au développement cérébral.Très indiquée pour les traitements contre les risques d'artériosclérose.
Un véritable trésor pour dissoudre les impuretées qui bouchent vos artères
Sa teneur en acide oléique rend cette huile particulièrement intéressante dans la régulation du cholestérol. Des études en cours semblent montrer que 2 cuillérées à soupe par jour d'huile d'Argan pourraient considérablement réduire le taux de cholestérol sanguin.
Perdez du poids sans faire de régime :
Elle possède des propriétés amincissantes extraordinaires:
deux cuillerées chaque matin .
Effets positifs sur le fonctionnement du foie.Facilite la digestion neutralise les radicaux libres et protège le tissus conjonctif
C'est une huile particulièrement conseillée pour les massages.
Elle prévient les risques de fausse couche.
Elle stimule la production de sperme(azoospermie).
Ne pas s’exposer au soleil après application de l’huile


Tocophérols
L’huile d’argane « vierge », contient 600 à 900 mg/kg de tocophérols totaux [1]. Cette valeur, comparée à la teneur en tocophérols de quelques huiles végétales comme l’huile d’olive (300 mg/kg), de pépins de raisin (700 mg/kg) ou de maïs (900 mg/kg), montre que l’huile d’argane « vierge » est bien pourvue en tocophérols. L’isomère γ-tocophérol, à l’activité antioxydante élevée in vitro et se classant juste après celle de l’isomère δ-tocophérol [15], représente 81,0 à 92,0 % des tocophérols totaux. Les isomères α, β et δ représentent respectivement : 2,4 à 6,5 %, 0,1 à 0,3 % et 6,2 à 12,8 % des tocophérols totaux [1].
La richesse de l’huile d’argane « vierge » en tocophérols, notamment en γ-tocophérol, conjuguée à sa faible teneur (≤ 0,3 %) en acide α-linolénique très sensible à l’oxydation, lui confère une grande stabilité pendant la conservation ou les traitements culinaires (cuisson, friture). En cours d’essais d’autoxydation accélérée à 65 °C, l’huile d’argane rancit au bout de 7 jours de stockage (indice de peroxyde = 70 mEqO/kg ). Elle montre ainsi une allure d’autoxydation intermédiaire entre l’huile de colza et l’huile de tournesol [16]. La période d’induction, qui mesure la résistance relative de l’huile d’argane à l’oxydation, a été déterminée par le Rancimat à 110 °C. Variant de 730 min [17] à 1 020 min [11], elle représente près du double de la période d’induction observée pour la plupart des huiles de table raffinées. Une telle résistance à l’oxydation de l’huile d’argane « vierge » est un indicateur de sa très bonne stabilité. L’huile d’argane « vierge » montre également une bonne aptitude à la friture profonde, avec des performances similaires à celles des huiles de coton et d’olive [17].

Stérols

La composition de l’huile d’argane « vierge », caractérisée par une prédominance des acides gras insaturés, va lui conférer des actions hypocholestérolémiantes et antiathérogènes [10, 11]. Le rapport des acides gras polyinsaturés à celui des acides gras saturés varie de 1,2 à 1,8 et reste donc voisin du rapport (1,25 à 1,50) recommandé par les nutritionnistes.
Avec un taux de 35 % environ, l’acide linoléique, acide gras essentiel, est bien représenté dans l’huile d’argane « vierge ». Précurseur des acides gras insaturés de la série omega-6, il est indirectement à l’origine des prostaglandines et des leucotriènes des séries 1 et 2. Or ces substances jouent un rôle important au niveau du système nerveux, de l’équilibre cardio-vasculaire, de l’immunité, de la guérison des blessures et des réactions allergiques et inflammatoires. L’acide linoléique joue également un rôle dans la perméabilité cellulaire et sa carence entraîne, entre autres, un vieillissement cutané qui se traduit par un dessèchement et une perte d’élasticité de la peau, avec l’apparition de rides.L’étude nutritionnelle réalisée in vivo a montré d’une part que l’ingestion de l’huile d’argane conduit à une modification des acides gras polyinsaturés membranaires comparable à celle de l’huile d’arachide et que d’autre part cette huile relativement riche en vitamine E provoque la stimulation d’une activité enzymatique liée à la détoxification et à la défense anti-oxydante des cellules. Il s’ensuit une diminution de la susceptibilité membranaire à la peroxydation qui serait à l’origine du vieillissement selon certains auteurs.AUCUNE TOXICITE

Consommée depuis des siècles par les berbères, l’huile d’argane ne présente aucune toxicité pour l’homme.L’étude de la toxicité aigue sur le rat montre une bonne tolérance de l’animal jusqu’à 150 ml/kg (travaux de Khallouki et coll non publiés)

Conclusion
L’huile d’argane « vierge » se distingue par une composition chimique spécifique caractérisée par :

– une insaturation importante, due aux teneurs élevées en acides oléique et linoléique. La présence de cet acide gras essentiel (de la série omega-6) doit cependant être complétée par un apport d’acides gras omega-3 pour conforter la valeur nutritionnelle de l’huile d’argane ;
– une richesse en tocophérols permettant une meilleure conservation de l’huile lors du stockage et des traitements culinaires et assurant un bon apport alimentaire d’antioxydants ;
– une fraction stérolique lui conférant des vertus thérapeutiques et anticancéreuses potentiellement non négligeables ;
– une fraction d’alcools triterpéniques contenant le lupéol, doté de propriétés anti-inflammatoires bien établies.
Sa composition biochimique spécifique confère à l’huile d’argane des propriétés intéressantes aux plans nutritionnel, cosmétique ou thérapeutique. L’effort de valorisation de l’huile d’argane doit être poursuivi car il peut, par ses retombées positives sur les revenus de la population locale, participer de façon déterminante au développement de l’arganeraie marocaine.
 
PASSIONMAROC